Débuter en menuiserie

On me demande parfois comment débuter la menuiserie, quels outils je recommande et par où commencer.

Je ne peux pas vraiment privilégier certaines marques aux dépens d'autres. La plupart de mes outils proviennent d'achats occasionnels, ayant peu de considération pour des marques spécifiques. Le plus souvent, le prix et une évaluation rapide de la solidité de l'outil sont les facteurs déterminants. Mes outils ne sont généralement pas parmi les meilleurs mais plutôt satisfaisants.

Par où commencer ?

Mais par où commencer pour le travail du bois ? De quelles machines avez-vous besoin ? Je vous suggère de débuter en pratiquant un peu la menuiserie et seulement après cela de commencer à vous équiper.

Je ne pense pas réellement ce que je viens d'écrire. Mais je pense préférable que vous achetiez seulement quelques outils et commenciez à les utiliser. En prenant un peu plus confiance en vous avec ceux que vous possédez, cela devient plus facile d'envisager les outils qu'il vous faut acheter ensuite. Cela vous évitera d'acheter tout un atelier plein d'outils pour vous rendre compte ensuite que la menuiserie ne vous intéresse pas vraiment.

Commencez par vous procurer quelques outils à main - un marteau, des tournevis, des clous, quelques ciseaux à bois, une scie à métaux, une équerre, un établi sommaire et quelques serre-joints.

jigsaw, drill Vos premiers outils électriques devraient probablement être une perceuse et une scie sauteuse. Ce sont des outils qui servent par-ci, par-là, même si vous ne faites pas de menuiserie. Vous ne pourrez sans doute pas faire de meuble finement réalisés avec eux, mais ils suffiront largement pour mener à bien quelques projets destinés à la cave ou l'extérieur.

Il existe des outils de qualité différente à des prix divers. Les vendeurs vous recommanderont sûrement de vous procurer des outils de bonne qualité qui dureront toute une vie. Mais la différence de prix entre un outil bon marché et un autre de qualité supérieure peut aller de 1 à 4. Je vous conseille d'acheter des outils bon marché et de les utiliser jusqu'à ce qu'ils cassent. Une fois cassés, il sera temps de penser à quelque chose de mieux. Mais à moins que vous soyez un professionnel qui utilise ses outils quotidiennement, un outil bon marché peut durer.


skillsaw C'est la scie circulaire qu'il est recommandé d'avoir ensuite. Une scie circulaire coupe bien plus vite qu'une scie sauteuse et il est plus facile de réaliser une coupe plus droite et plus propre avec elle. C'est aussi un outil très utile pour découper de grandes planches de contreplaqué, même si vous avez déjà une scie sous table. À ce moment, vous disposez de suffisamment d'outils pour quelques projets simples comme cette table ou pour des étagères de rangement.

Vous devriez songer à vous procurer un rabot à main ou deux à cette étape-ci, ainsi peut-être qu'un établi disposant d'un étau. Si vous le sentez, construire un établi peut constituer un bon défi.

Vous voudrez peut-être aussi investir dans un gabarit de chevillage ou dans un petit gabarit de perçage (je n'en suis personnellement pas très fervent car ce n'est pas très solide).

Muni des seuls outils mentionnés ci-dessus, vous pouvez déjà vous attaquer à quelques projets de base, comme ceux-ci :


Passer à des machines stationnaires

Vous pouvez vous procurer beaucoup d'outils électriques portatifs, mais une fois que vous détenez l'assortiment mentionné ci-dessus, il est probablement temps de chercher à posséder certains outils fixes.

Les outils fixes les plus utiles sont une perceuse à colonne et une scie sous table. Pendant longtemps, je ne disposais que d'une vieille scie de chantier bon marché et d'une très petite perceuse à colonne, mais je faisais avec. Il est préférable, étant donné l'usage que vous en ferez, de ne pas attendre d'avoir le budget pour vous procurer la machine idéale. Un budget raisonnable fera l'affaire.

Je ne peux pas en dire de même d'une scie sous table. Les scies sous table les moins chères que vous trouverez à moins de 200 $ ont tendance à être redoutables et ne pourront jamais produire une belle coupe propre. Les scies sous table de bonne qualité sont bien meilleures mais coûtent autant que les scies de chantier. Une scie de chantier est le type de scie sous table dont le moteur est à l'arrière et ouverte en dessous. Elles ont tendance à être en fonte et d'un bon rapport qualité prix. Les scies hybrides deviennent aussi populaires. Elles sont essentiellement construites comme des scies de chantier, mais avec le moteur dans une armoire, comme une scie de menuisier. Elles sont beaucoup moins chères que les scies à format sans être aussi lourdes. La table qui se trouve ici à gauche est ma première scie sous table, scie de chantier vieille de 40 ans que j'ai installée sur un meuble pour recueillir la sciure. J'utilise désormais une scie sous table hybride.

Pour obtenir une coupe plus propre, il est préférable d'acheter une lame de scie de bonne qualité pour votre banc de scie. Muni d'un banc de scie convenable et d'une lame de bonne qualité, il doit être possible d'obtenir une coupe suffisamment régulière pour n'avoir qu'un peu de travail à fournir pour la finition.


Ces outils auxquels j'ai ajouté une scie à ruban, c'était tout ce que j'avais lorsque j'ai construit ma première machine à billes de marbre. Vous pouvez donc faire un bout de chemin avec seulement ce matériel.

Une bonne chose à savoir à propos d'une scie à ruban est qu'elle n'est pas effrayante à utiliser. Bien sûr, une scie à ruban peut couper vos doigts, mais d'une manière suffisamment lente pour que vous puissiez les retirer avant qu'elle ne vous fasse une blessure grave. J'ai coupé mon pouce avec une scie à ruban, une fois quand j'étais enfant. Je l'ai retiré dès que je l'ai senti et la coupure n'était même pas assez profonde pour justifier un pansement. Donc, si la scie sous table vous fait peur, préférez d'abord vous procurer une scie à ruban.

Une scie à ruban est également très pratique. Sa coupe est plus propre qu'une scie sauteuse, mais peut-être un des plus grands avantages d'une scie à ruban est la commodité. C'est mon outil de prédilection pour dégrossir. Je l'utilise également pour la découpe de longs bouts de courtes pièces pour les adapter au bac à rebuts. Je l'utilise vraiment souvent. En fait, j'ai acheté ma scie à ruban avant d'avoir acheté une scie sous table - j'ai vu une promotion à une foire à l'outillage, et je savais que j'allais par la suite en acquérir une, j'ai alors sauté sur l'occasion. C'était avant que je construise ma propre machine.


belt sander and router Il sera probablement temps de vous équiper d'autres outils électriques. Une ponceuse à bande devient vite commode. Il est aussi agréable d'avoir une défonceuse. Ne vous souciez pas trop du modèle à acquérir - la plupart des menuisiers en ont plus d'une. Par conséquent, si vous n'aimez pas l'un ou l'autre aspect de votre défonceuse, elle sera toujours pratique en deuxième équipement.

La plupart des gens vous recommanderont de vous munir d'un type de scie à onglet pour les coupes d'angle. Personnellement, j'ai toujours utilisé un chariot de tronçonnage. Les scies à onglet n'ont pas la rigidité suffisante pour produire une coupe aussi nette que celle obtenue à l'aide d'un tel chariot, elles ne m'ont donc jamais séduit.


En allant plus loin, la machine qu'il serait utile d'avoir ensuite serait une dégauchisseuse. C'est une machine primordiale si vous voulez coller côte-à-côte des pièces de bois pour en faire des panneaux. C'est tout simplement pratique pour un rabotage en série. Je vous conseillerais d'acquérir une dégauchisseuse avant une raboteuse [Note de traduction : en France, on ne distingue que chez les professionnels la dégauchisseuse de la raboteuse.] parce que l'on peut faire bien plus de choses avec une dégauchisseuse qu'avec une raboteuse. La raboteuse est réellement commode pour obtenir en série des planches de la bonne épaisseur, bien que prise en étau, ce qui peut être aussi obtenu sur le banc de scie en insérant la pièce à travailler entre le guide et la lame. Si vous effectuez une coupe des deux côtés, vous pouvez réduire l'épaisseur jusqu'à deux fois le maximum de profondeur de coupe de votre banc de scie.

Les outils que je ne conseille pas d'acheter

Tous les outils ci-dessous ont leur utilité et vous pouvez éventuellement arriver à un point où ils sont indispensables. Mais si vous êtes débutant, je vous recommande d'attendre quelque temps avant d'acheter un des outils ci-dessous :

Scie à onglet radiale

Les magasins de bricolage sont pleins de grosses scies à onglet radiales. Mais avant d'en acheter une, demandez-vous à quelle fréquence vous avez besoin de couper à l'onglet plus grand que le ferait une scie à onglet non radiale. Pour le peu de fois que vous avez à le faire, l'utilisation d'une scie circulaire sera sans doute plus légitime. Le mécanisme complexe d'une scie à onglet radiale les rend moins rigides. Ce qui signifie qu'une scie au budget aussi important peut ne pas produire de coupe aussi nette qu'une scie à onglet non radiale qui vous coûtera le tiers du prix.

Machine combinée multi-opérations

Évitez les machines qui peuvent être converties d'un usage à l'autre. Le modèle ShopSmith est un bon exemple de ce genre de machine. Les machines multi-opérations sont généralement bonnes pour une ou deux fonctions, mais d'autres sont compromises. Mais le vrai problème est qu'à chaque fois que vous aurez besoin de passer de l'une à l'autre fonction, vous devez convertir la machine. Et généralement, leur coût est tellement élevé que vous pourriez acheter plusieurs machines mono-fonction pour le même budget.

Établi du commerce

Si vous voulez vous mettre à la menuiserie, construire votre propre établi constitue un bon projet à réaliser. Ce n'est vraiment pas difficile. Si donc construire votre propre établi représente un peu trop de travail ou vous impressionne, prenez un peu de recul et voyez si vous voulez vraiment vous investir dans la menuiserie. Cela peut être différent si votre but est de couper des silhouettes de chatons dans du contreplaqué à la scie à chantourner, mais je n'appellerais pas cela de la "menuiserie".

Cloueuse électrique ou pousse-clou

Les meubles doivent pas requérir un grand nombre de clous. Si vous devez utiliser des clous, vous pouvez toujours les enfoncer avec un marteau. Je suis sûr que vous avez entendu le dicton "si tout ce que vous avez est un marteau, tout problème ressemble à un clou". Maintenant, si vous avez un pistolet (une cloueuse pneumatique) alors... Eh bien, allez comprendre.

Guides à onglets et guides fantaisistes pour banc de scie

Ces guides paraissent très beau, parés de tous ces morceaux d'aluminium anodisé et de ces boutons en laiton. Mais est-ce réellement ce dont vous avez besoin ? Pensez-vous réellement qu'un guide Incra fait de tôle pliée est plus fiable que le guide en fonte d'aluminium fourni avec votre banc de scie ? Désolé, mais cela fait partie de mes marottes. Fabriquez-vous plutôt un bon chariot de banc de scie et vous n'aurez pas besoin d'y songer à nouveau. Si vous coupez souvent à l'angle de 45°, réalisez un autre chariot à 45°.

Scie à chantourner

Les scies à chantourner sont bonnes pour des projets comme la coupe de puzzles ou des silhouettes d'animaux en bois. Mais pour fabriquer des meubles, elles ne sont pas à la hauteur. Tout comme les outils Dremel, elles ont leur place dans l'artisanat, mais pour la menuiserie, sont trop petites. Cela dit, les outils Dremel sont très utiles pour affûter des mèches à pointes, des mèches Forstner et les lames de scie à ruban, ils ont donc une utilité en menuiserie.

Tour à bois

Vous pouvez réaliser de jolies bougies et baguettes avec un tour. Et si votre aspiration est le tournage, un tour est vraiment quelque chose dans lequel vous voudrez investir. Mais peu de projets de meubles nécessitent l'usage d'un tour. Je ne dis pas que vous ne devriez jamais vous en procurer un, mais un tour ne fait pas partie de ces outils indispensables comme un banc de scie ou une perceuse à colonne.

Scie circulaire plongeante et rail de scie

Une scie couplée à un rail de scie vous permettra de faire de nombreuses coupes qui nécessiteraient autrement une banc de scie, et elle sera difficile à battre si vous avez besoin de couper des feuilles entières de contreplaqué. Mais pour le prix d'une telle scie, vous pouvez acheter une scie sous table, et cette dernière sera beaucoup plus polyvalente et pratique. Donc, si vous êtes débutant, ne laissez personne vous dire que vous n'avez pas besoin d'une scie sous table si vous avez une scie plongeante et un rail.


Projets de niveau intermédiaire :


Que faire ensuite

Voilà qui conclut mon introduction au travail du bois pour les débutants. Pour plus d'informations suivez certains des liens dans l'article - ce sont tous des projets relativement faciles.

Vous pouvez aussi regarder certaines de mes vidéos de menuiserie sur YouTube, pour mieux appréhender la manière dont je travaille.

Vous apprécierez également la chaîne YouTube Woodworking for mere mortals, par Steve Ramsay. Très divertissante, et je pense très pédagogue pour les débutants. J'aime regarder ces vidéos parce que Steve est très amusant. Steve a aussi un blog, Woodworking for mere mortals blog (en anglais, NdT).

Allez y faire un tour. Qui sait où cela peut vous mener. Peut-être qu'un jour vous aurez un atelier comme celui-ci.


Retour vers mon site web de Menuiserie